Bruce Willis

Bruce Willis, de son vrai nom Walter Bruce Willison, est un acteur américain né le 19 mars 1955 sur la base militaire d’Idar-Oberstein, en Allemagne.

Son père, David, était mécanicien militaire américain et sa mère, Marlene, est d’origine allemande. Ils ont trois autres enfants. Il a fréquenté l’Actors Studio.
Il est d’abord connu par la série télévisée « Clair de lune ». Ses derniers films, comme Sixième Sens ou Incassable, ou encore Otage et Sin city, montrent un autre aspect de son jeu : il y aborde des rôles plus psychologiques.
Bruce Willis a également enregistré deux albums, The Return of Bruno (1987) et If It Don’t Kill You, It Just Makes You Stronger (1989).
Bruce Willis a été promu Officier des Arts et des Lettres par la France en 2005.

Bruce Willis a été marié, de 1987 à 2000, à l’actrice américaine Demi Moore, union dont sont nés trois enfants. Ceux-ci se prénomment Rumer Glenn (1988), Scout Larue (1991) et Tallulah Belle (1994).

filmographie

· 1980 : De plein fouet (First Deadly Sin) de Brian G. Hutton
· 1982 : Verdict (The Verdict) de Sidney Lumet
· 1985 à 1989 : Clair de lune (Moonlighting) série télévisée d’Allan Arkush, Burt Brinckerhoff, Robert Butler, Kevin Connor, Peter Crane etc. Rôle d’un détective privé insolent et encore chevelu.
· 1987 : Boire et déboires (Blind Date) de Blake Edwards
· 1988 :
o The return of Bruno de James Yukich
o Meurtre à Hollywood (Sunset) de Blake Edwards
o Piège de cristal (Die Hard) de John McTiernan
· 1989 : Un héros comme tant d’autres (In Country) de Norman Jewison
· 1990 :
o 58 Minutes pour vivre (Die Hard 2) de Renny Harlin
o Le Bûcher des vanités (The Bonfire of the Vanities) de Brian De Palma
· 1991 :
o Hudson Hawk, gentleman cambrioleur (Hudson Hawk) de Michael Lehmann
o Billy Bathgate (Billy Bathgate) de Robert Benton
o Pensées mortelles (Mortal Thoughts) d’Alan Rudolph
· 1992 :
o La Mort vous va si bien (Death Becomes Her) de Robert Zemeckis
o The Player (The Player) de Robert Altman
o Le Dernier Samaritain (The Last Boy Scout) de Tony Scott
· 1993 :
o Alarme fatale (National Lampoon’s Loading Weapon 1) de Gene Quintano
o Piège en eaux troubles (Striking Distance) de Rowdy Herrington
· 1994 :
o Pulp Fiction (Pulp Fiction) de Quentin Tarantino
o Color of Night (Color of Night) de Richard Rush
o L’Irrésistible North (North) de Rob Reiner
o Un homme presque parfait (Nobody’s Fool) de Robert Benton
· 1995 :
o Four Rooms (Four Rooms) de Allison Anders, Alexandre Rockwell, Robert Rodriguez et Quentin Tarantino
o L’Armée des douze singes (Twelve Monkeys) de Terry Gilliam
o Une journée en enfer (Die Hard With a Vengeance-3) de John McTiernan
· 1996 : Dernier Recours (Last Man Standing) de Walter Hill
· 1997 :
o Le Cinquième Élément (The Fifth Element) de Luc Besson
o Le Chacal (The Jackal) de Michael Caton-Jones
· 1998 :
o Code Mercury (Mercury Rising) de Harold Becker
o Armageddon (Armageddon) de Michael Bay
o Couvre-Feu (The Siege) de Edward Zwick
· 1999 :
o Breakfast of Champions (Breakfast of Champions) de Alan Rudolph
o Sixième Sens (The Sixth Sense) de M. Night Shyamalan
o Une vie à deux (The Story of Us) de Rob Reiner
· 2000 :
o Mon voisin le tueur (The Whole Nine Yards) de Jonathan Lynn
o Sale Môme (The Kid) de Jon Turteltaub
o Incassable (Unbreakable) de M. Night Shyamalan
· 2001 :
o Bandits (Bandits) de Barry Levinson
o Mission évasion (Hart’s War) de Thomas Bouveret
· 2003 :
o Les Larmes du soleil (Tears of the Sun) de Antoine Fuqua
o Charlie et ses drôles de dames 2 : Les Anges se déchaînent (Charlie’s Angels: Full Throttle) de McG
· 2004 :
o Mon voisin le tueur 2 (The Whole Ten Yards) de Howard Deutch
o Ocean’s Twelve (Ocean’s Twelve) de Steven Soderbergh, où il joue son propre rôle.
· 2005 :
o Otage (Hostage) de Florent Emilio Siri
o Sin City (Sin City) de Frank Miller, Robert Rodriguez et Quentin Tarantino
· 2006 :
o 16 blocs (16 blocks) de Richard Donner
o Nos voisins, les hommes (Over_the_Hedge) (voix) de Tim Johnson et Karey Kirkpatrick
o Fast Food Nation
o Slevin (Lucky Number Slevin) de Paul McGuigan
o The Astronaut Farmer (en production)
· 2007 :
o Alpha Dog de Nick Cassavetes
o Dangereuse séduction (Perfect Stranger) de James Foley
o Grindhouse de Robert Rodriguez et Quentin Tarantino
o Morgan’s Summit (en production)
o Die Hard 4 (en production):

Bruce Willis est doublé:
· En Espagne par Ramon Langa
· En France par Patrick Poivey
· En Italie par Mario Cordova
· Au Québec par Jean-Luc Montminy

Laisser un commentaire

 

Caderneta de um tradutor-le... |
juliocorleone |
The Geek Show |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Coin Ciné
| star wars
| corina pomérantz