• Accueil
  • > Harry Potter
  • > Harry Potter and the Deathly Hallows: des fans se dressent contre ceux qui gâchent le plaisir

Harry Potter and the Deathly Hallows: des fans se dressent contre ceux qui gâchent le plaisir

Le dernier tome de la saga d’Harry Potter, «Harry Potter and the Deathly Hallows», sera en magasins le 21 juillet à 12h01. Toutefois, certains prétendent avoir mis le roman (ou plusieurs de ses pages) sur Internet pour satisfaire les esprits curieux. Des amateurs du jeune magicien ne sont pas contents et rapportent ces sites aux éditeurs du livre.

Sur l’un de ces sites, une copie du livre semble y avoir été photographiée. On y trouve 784 pages, 36 chapitres et un épilogue de sept pages, d’après l’Associated Press. Toutefois, selon Kyle Good, un porte-parole de Scholastic, l’éditeur américain de ce septième et dernier livre, on ne peut croire tout ce que l’on trouve sur Internet. Selon People, Scholastic ne dit toutefois pas si l’on trouve du matériel authentique sur la Toile.

Scholastic a indiqué à ses avocats d’ordonner à ceux qui gâchent ainsi le plaisir des lecteurs sur Internet d’enlever leur matériel du Web. Toutefois, il s’agit d’un boulot de taille puisque plusieurs dizaines de petits malins sont à l’œuvre!

Des amateurs participent également à cette opération anti-fuites. Ils transmettent supposément les adresses des sites qui proposent des extraits de ce livre à ses éditeurs.

J. K. Rowling a quant à elle avoué que deux personnages principaux mourraient dans «Harry Potter and the Deathly Hallows». Sauf qu’elle implore les amateurs du jeune magicien de ne pas dévoiler la fin.

Une Réponse à “Harry Potter and the Deathly Hallows: des fans se dressent contre ceux qui gâchent le plaisir”

  1. cheap auto insurance online dit :

    520871 671698Precisely what I was searching for, thankyou for putting up. 453726

Laisser un commentaire

 

Caderneta de um tradutor-le... |
juliocorleone |
The Geek Show |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Coin Ciné
| star wars
| corina pomérantz