• Accueil
  • > Recherche : the peacemaker

Résultats de votre recherche

George Clooney

Posté par tempeterouge le 11 juin 2007

George Timothy Clooney (6 mai 1961 à Lexington (Kentucky) est un acteur américain, rendu célèbre grâce à son rôle du docteur Doug Ross dans la série Urgences, puis par une carrière de cinéma.
George Clooney

Son père est journaliste. Sa mère, Nina Warren, était une ex-reine de beauté et sa tante, Rosemary Clooney, une chanteuse célèbre des années 1950 et une comédienne, elle a d’ailleurs fait deux apparitions au cours de la première saison d’Urgences. Il a une soeur.

Arrivé à Los Angeles en 1982 pour se lancer dans une carrière d’acteur, contre l’avis paternel, il court le cacheton. Il jouera dans quinze pilotes de séries mais jamais diffusés, ou dans des nanars tels que Le Retour des tomates tueuses. À noter que la première série dans laquelle il apparaît s’intitule E/R, titre très similaire de la série qui en fera une star, ER (Urgences en français). Il fera de nombreuses apparitions dans la première saison de Roseanne. On le verra souvent à la télé dans des seconds rôles, notamment dans Facts of Life, Baby Talk, Sisters, Bodies of evidence, Murder she wrote, (Arabesque).

Acceptant plusieurs films d’action aux cachets rémunérateurs à ses débuts dans le cinéma à la fin des années 1990, il se permet désormais de jouer pour des cachets bien moindres dans des films d’auteur comme O’Brother, pour lequel il a reçu le Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou de comédie. Dans une entrevue avec le journal français Le Monde publiée le 30 août 2000, il avait expliqué pourquoi il avait accepté de jouer pour presque rien par une question : « Combien de fois faut-il toucher 20 millions de dollars pour être heureux ? »

En 2000, il fonde la société Section Eight avec son complice de Hors d’atteinte, Steven Soderbergh. Leur ambition, créer au sein d’un studio, en l’occurrence Warner Bros., une entité capable de produire des films ambitieux, pas forcément grand public, et de protéger ses auteurs du processus normal d’un studio. En sortiront des films aussi différents que Loin du paradis, Bienvenue à Collinwood, Ocean’s Eleven et Twelve, Confessions d’un homme dangereux, The Jacket, Criminal, etc. Les deux partenaires mettent un terme aux activités de Section eight en mars 2007.

En 2002, il a réalisé son premier film, Confessions d’un homme dangereux (Confessions of a Dangerous Mind), adapté de l’improbable autobiographie du producteur de télévision Chuck Barris. Il remporta un joli succès critique à défaut de trouver son public.

 

George Clooney

George Clooney

En mars 2005, il s’est à nouveau attelé à la réalisation avec un film qu’il a co-écrit avec l’un de ses meilleurs amis, Grant Heslov, Good Night, and Good Luck qui raconte le combat de Edward Murrow contre McCarthy au milieu des années 1950. Le film, tourné en noir et blanc, sera en compétition à la Mostra de Venise et fera l’ouverture du festival de New York en septembre 2005. Il bénéficia alors d’une très bonne aura. À l’égal d’un autre de ses films également prévu pour l’automne 2005 : Syriana de Stephen Gaghan (auteur du scénario de Traffic) pour lequel il a dû prendre quinze à vingt kilos afin d’interpréter le rôle de Robert Barnes, agent de la CIA. Au cours d’une scène, il s’est grièvement blessé à la colonne vertébrale, ce qui lui a valu une hospitalisation longue de plusieurs semaines. En décembre 2006, il souffre toujours des séquelles de son accident puisqu’il a avoué porté un corset pendant la promotion de son dernier film The Good German. Suite à cette blessure, les assurances avaient un temps refusé de se porter caution pendant le tournage de Good night, and good luck. Il a alors mis en gage sa maison de Los Angeles. Les assureurs sont alors revenus sur leur décision.

En juin 2005, le festival du film indépendant de Los Angeles lui attribue son premier prix d’esprit indépendant afin d’honorer sa carrière et ses choix en prévalant un cinéma d’auteur ambitieux plutôt que des blockbusters parfois peu savoureux.

Il a retrouvé son complice Soderbergh pour un cinquième film en octobre 2005, The Good German, tourné en noir et blanc. Puis enchaînait en janvier 2006 avec Michael Clayton, tourné à New York. En juillet 2006, il a retrouvé ses compères d’Ocean’s 11 et 12 pour les ultimes aventures de Danny Ocean et de sa bande de braqueur. Lui et Steven Soderbergh ont affirmé qu’Ocean’s 13 serait l’ultime volet de la trilogie.

En août 2006, il fonde avec son grand ami et co-scénariste de Good night, and good luck, Grant Heslov une nouvelle société de production: Smoke house, sous les mêmes préceptes que Section Eight. Le nom est un clin d’oeil au restaurant du même nom situé aux portes du studio de la Warner à Burbank (Californie) et dont George Clooney est un client régulier.

En 2006, l’acteur et réalisateur américain George Clooney est « l’homme en vie le plus sexy », selon l’hebdomadaire People dans son édition spéciale, institution annuelle de la presse magazine [1]. Il avait déjà reçu cet honneur en 1997. Il est la seule personnalité avec Brad Pitt à avoir reçu deux fois ce titre.

En 2001, il utilise sa célébrité pour lever des fonds pour les victimes des attentats du 11 septembre, puis ceux du Tsunami en 2004 et en 2005 pour ceux du cyclone Katrina. Il a pris aussi position contre la guerre de l’Irak dès 2003. En septembre 2006, il s’est rendu avec George Bush Sr en Louisiane afin de donner les dons recueillis en vue de la réhabilitation d’un hôpital mis à mal par les deux cyclones qui ont saccagé la région un an plus tôt.

Courant 2006, l’acteur s’est mobilisé pour le Darfour. En septembre 2006, avec Elie Wiesel, il a été reçu par le Conseil de sécurité des Nations unies pour que cesse le génocide au Darfour. En décembre 2006, il a avoué que les personnes qu’il avait rencontrées (puis aidées financièrement) lors de son voyage dans la région avec son père était probablement toutes décédées suite à la mise à sac de leur camp. En décembre 2006, il s’est rendu avec l’acteur américain Don Cheadle ainsi que plusieurs athlètes de haut niveau en Chine et en Egypte. Ils ont rencontré à chaque fois le chef de la diplomatie du pays afin de le convaincre de faire pression sur le gouvernement du Soudan pour que cesse les exactions là-bas et qu’il accepte l’envoi des Casques Bleus. Le 25 mars 2007, il a publié une lettre ouverte en destination de l’Allemagne, en marge du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne qui se tenait ce jour-là, et demandé à la Chancelière et ses homologues européens de faire pression sur le Soudan.

 

  • 1979 : The Facts of Life, de John Bowab, Jim Drake, Nick Havinga et Asaad Kelada (série TV)
  • 1984 : E/R, de Peter Bonerz (série TV)
  • 1986 : Combat High, de Neal Israel (TV)
  • 1987 : Grizzly II: The Predator, de David Sheldon
  • 1987 : Return to Horror High, de Bill Froehlich
  • 1988 Roseanne (Série TV)
  • 1988 : Le Retour des tomates tueuses (Return of the Killer Tomatoes!), de John De Bello
  • 1990 : Red Surf, de H. Gordon Boos
  • 1990 : Knights of the Kitchen Table (TV)
  • 1990 : Sunset Beat, de Bill Corcoran et Sam Weisman (TV)
  • 1990 : Sunset Beat (série TV)
  • 1991 : Rewrite for Murder, de Eric Laneuville (TV)
  • 1991 : Baby Talk, de John Bowab, John Rich et John Sgueglia (série TV)
  • 1991 : Les Sœurs Reed (Sisters), de Nancy Malone, Sharron Miller et Sandy Smolan (série TV) (VF : Antoine Nome)
  • 1992 : Unbecoming Age, de Alfredo Ringel et Deborah Ringel
  • 1992 : Bodies of Evidence, de Robert Becker, James L. Conway, Alan J. Levi et Les Sheldon (série TV)
  • 1993 : Without Warning: Terror in the Towers, de Alan J. Levi (TV)
  • 1993 : The Harvest, de David Marconi
  • 1994 : Urgences (ER), de Michael Crichton (série TV) (VF : Patrick Noerie) dans laquelle il va jouer plusieurs année le rôle du Docteur Ross dont il va faire un sex-symbol international.
  • 1995 : Friends (Friends) épisode 1.17, de Marta Kauffman et David Crane (série TV)
  • 1996 : Une nuit en enfer (From Dusk Till Dawn), de Robert Rodriguez
  • 1996 : Sang-froid (Curdled), de Reb Braddock
  • 1996 : Un beau jour (One Fine Day), de Michael Hoffman
  • 1997 : Batman & Robin, de Joel Schumacher
  • 1997 : Le Pacificateur (The Peacemaker), de Mimi Leder
  • 1998 : Hors d’atteinte (Out of Sight), de Steven Soderbergh
  • 1998 : La Ligne rouge (The Thin Red Line), de Terrence Malick
  • 1999 : South Park, le film : Plus long, plus grand et pas coupé (South Park: Bigger Longer & Uncut), de Trey Parker (voix)
  • 1999 : Les Rois du désert (Three Kings), de David O. Russell
  • 2000 : Point limite (Fail Safe], de Stephen Frears (TV)
  • 2000 : O’Brother (O Brother, Where Art Thou?), de Joel Coen, pour lequel il accepte un cachet de seulement 1 million de dollars et gagne le Golden Globe du meilleur acteur.
  • 2000 : En pleine tempête (The Perfect Storm), de Wolfgang Petersen, pour lequel il touche 15 millions de dollars.
  • 2001 : Spy Kids, de Robert Rodriguez
  • 2001 : Ocean’s Eleven, de Steven Soderbergh
  • 2002 : Bienvenue à Collinwood (Welcome to Collinwood), de Anthony Russo et Joe Russo
  • 2002 : Solaris, de Steven Soderbergh
  • 2002 : Confessions d’un homme dangereux (Confessions of a Dangerous Mind), de George Clooney
  • 2003 : Mission 3D: Spy Kids 3 (Spy Kids 3-D: Game Over), de Robert Rodriguez
  • 2003 : Intolérable cruauté (Intolerable Cruelty), de Joel Coen
  • 2004 : Ocean’s Twelve, de Steven Soderbergh
  • 2005 : Good Night, and Good Luck., réalisé par George Clooney. Une plongée dans l’Amérique du maccarthysme des années 1950.
  • 2005 : Syriana, de Stephen Gaghan
  • 2006 : The Good German, de Steven Soderbergh
  • 2007 : Michael Clayton, de Tony Gilroy
  • 2007 : Ocean’s Thirteen, de Steven Soderbergh
  •  

  • 2001: Golden Globe du meilleur acteur dans une comédie ou une comédie musicale dans O’Brother
  • 2005: Spirit of indepedant pour sa contribution au cinéma, en particulier indépendant
  • 2006 : Oscar du meilleur acteur dans un second rôle dans Syriana. Il fut également nommé cette année là pour l’ Oscar du meilleur scénario original et l’Oscar du meilleur réalisateur pour Good Night, and Good Luck.. Il fut ainsi le premier à être nommé au titre du meilleur acteur pour un film et au titre de meilleur scénariste et meilleur réalisateur pour un autre.
  • 2005 Obtient avec Grant Heslov le prix du meilleur scénario pour Good Night, and Good Luck. à la Mostra 2005 de Venise.
  • 2006: Prix de la cinémathèque américaine pour sa contribution au cinéma et ses actions humanitaires.
  • Publié dans | 3 Commentaires »

     

    Caderneta de um tradutor-le... |
    juliocorleone |
    The Geek Show |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Coin Ciné
    | star wars
    | corina pomérantz